Toutes les actualités du SIL

 

 

Réception des premiers déchets

C'est à 9h du matin, que le premier camion d'ordures ménagères résiduels a déversé les premiers déchets en provenance de la Communauté d'Agglomération Royan Atlantique.

A partir de ce jour l'ensemble des déchets du territoire arriveront sur site pour être valorisés et traités.

Les installations vont démarrer progressivement. Il y a tout d'abord une phase de 45 jours d'essais à chaud et de réglage des équipements, puis 45 jours de mise en régime et enfin 6 mois de mise en service industrielle durant laquelle l'ensemble des équipements doivent fonctionner à leur régime nominal.

Nouvelle autorisation préfectorale d'exploiter

Mardi 16 janvier 2018, après dix mois de procédure, le Préfet de la Charente-Maritime a délivré une nouvelle autorisation d'exploiter pour le Centre Multifilières de valorisation des déchets ménagers d'Echillais. Elle fait suite au CODERST (Conseil de l’Environnement et des Risques sanitaires et technologiques ) qui s'est réuni le  11 janvier et qui a voté largement en faveur du projet.

Entretien périodique de la chaudière

Le 4 janvier 2017 débutera le deuxième bouillissage de la chaudière

La chaudière est un élément important pour la valorisation énergétique, car elle sert à la production de chaleur et d’électricité.
Fabriquée en acier, et mise en eau depuis le mois de septembre, elle doit régulièrement faire l’objet d’un entretien par bouillissage pour éviter toute altération.
A partir du 4 janvier prochain, une nouvelle opération d’entretien sera réalisée à partir de fuel domestique. Cette phase de bouillissage qui va durer plusieurs jours  va libérer un léger panache de fumée, identique à celui observé en septembre 2017.

Le commissaire enquêteur rend un avis favorable

Suite à l'enquête publique, le commissaire enquêteur a rendu son avis et fait des préconisations que le SIL a déjà pris en compte et commencé à mettre en oeuvre.

L’avis du commissaire enquêteur a été rendu le 24 novembre 2017. Il fait suite à l'enquête publique relative à la demande d’autorisation d’exploiter du centre multifilières de valorisation des déchets qui s'est terminée le 30 octobre dernier.

Le Commissaire enquêteur a donné un avis favorable à la demande d’autorisation d’exploiter le centre de valorisation des déchets à Echillais, assortis des deux recommandations suivantes :

  1. Renforcer la compensation paysagère sous les vues Nord et Est, a minima par un épaississement de la haie bocagère telle qu’initialement prévue.
  2. Examiner la faisabilité du suivi de composés ou d’effets hors des seules listes réglementaires dans une démarche scientifiquement pionnière. Cela hors ou dans le cadre du PSE, en lien avec les autorités compétentes (ARS, université…).

Ces recommandations ont déjà été prises en compte dans le cadre du suivi de l'installation. En effet, et au-delà des mesures compensatoires le SIL s'est engagé à boiser en périphérie du site sur environ 6 hectares. Il a également initié, avec les autorités compétentes, des suivis scientifiques des impacts de l'activité.

Achèvement des travaux

Dans le cadre du marché de conception, réalisation et mise en service, le SIL a prononcé le 15 octobre 2017 le constat d'achèvement des travaux des installations.
La dernière phase de mise en service a été momentanément suspendue jusqu'au 8 janvier 2018 dans l'attente d'un arrêté préfectoral d'exploitation.

Ouverture du centre de transfert provisoire de Saint Pierre d'Oléron

L'ouverture du centre de transfert provisoire de Saint Pierre d'Oléron a eu lieu le 28 juillet 2017, ce site est géré par la société Nicollin.

Le démantèlement de l'ancienne usine a débuté le 1er août 2017.  Le centre de transfert définitif sera en service au printemps 2018.

Le SIL fait appel

Le SIL a décidé de faire appel du jugement du Tribunal administratif de Poitiers, suite à sa décision d’annuler l’autorisation du Centre de valorisation des déchets du Pôle des Jamelles. En parallèle, une nouvelle demande d’autorisation a été déposée auprès de la préfecture.

Le chantier du futur Pôle des Jamelles se poursuit normalement et devrait s’achever fin septembre. Actuellement, une centaine d’ouvriers sont présents sur le site.

Arrêtée début mars, l’usine d’Oléron fermera définitivement ses portes le 31 mai. L’ensemble du personnel, repris par Veolia dès le 1er juin, rejoindra l’équipe de l’usine actuelle d’Echillais pour se former au bon fonctionnement de la future installation.

Pour en savoir plus, consultez le Flash info de mai 2017

Décision du tribunal administratif

Le  Tribunal Administratif vient d’annuler l’arrêté d’exploitation du Pôle multi filières de valorisation des déchets, suivant ainsi les recommandations du rapporteur public. Il n’a pas donné suite favorable à la demande d’autorisation provisoire, relevant à juste titre qu’il n’est actuellement pas encore en fonctionnement.

Le SIL souligne que, dans le rendu du jugement, seul le point portant sur les capacités techniques et financières du Syndicat a motivé  cette décision. Le jugement, s’il est défavorable dans ses conclusions, fait droit à la défense du SIL sur l’ensemble des autres griefs : enquête publique, sismicité, étude de danger et étude d’impact. Il n’en demeure pas moins que cette décision  va compliquer la tâche des élus pour assurer dans les mois qui viennent le traitement des déchets, ceci alors même que l’usine d’incinération d’Oléron est à l’arrêt.

Le SIL va étudier dès demain les modalités qui permettront de corriger dans les meilleurs délais la lacune qui a été relevée dans le dossier par le Tribunal Administratif, afin d’être en parfaite concordance avec la règlementation. Dans cette attente, les travaux du site de valorisation des déchets d’Echillais se poursuivent conformément au planning établi.

2017, une année décisive pour le SIL

L'année 2017 marque une étape clef pour le SIL : la finalisation de la construction du Pôle des Jamelles.

En dépit du retard généré par les fortes précipitations du Printemps dernier, le chantier du Pôle des Jamelles progresse au rythme attendu, notamment grâce aux 200 personnes employées sur le site depuis octobre.

Le Printemps 2017 sera consacré à l'installation des derniers équipements et aux raccordements, tandis que les travaux devraient être terminés à la fin de l'été. S'ensuivra une phase de test et de rodage, avant la mise en service prévue début 2018.

Pour être informé par mail de l’ensemble de nos actualités, n’hésitez pas à vous inscrire.